Partagez | 
 

 Ghost in the dust [Lila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Mer 23 Nov - 14:39

Je me gratte la tête en me demandant en quoi peut bien consister un mariage chinois. La seule référence que j'ai en matière de fête chinoise c'est le nouvel an avec ses dragons et ses lampions de papier. Je me vois mal affublé d'une tunique multicolore aux dessins chatoyants. Je demanderais à Lila plus tard, ne voulant pas briser le bel enthousiasme de mes monstres qui me fait sourire radieusement.

La remarque de Lila me fait légèrement froncer les sourcils. Je ne peux pas nier que tout va très vite et qu'elle a de quoi s'inquiéter. Mais nous avons six ans à combler. Six ans où nous avons évolué chacun de notre coté. Peut-être est-elle vraiment différente de mes souvenirs. Est-ce c'est ce qu'elle essaye de me dire ? J'ai une bouffée d'angoisse légitime.

Tu trouves que j'aurais du attendre ?




_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Mer 23 Nov - 17:39

"Non!"

La réponse à sa question ne s'était pas faite attendre et avait glissé des lèvres de notre mère de famille avec rapidité. Un peu stressée? Complètement. Lila se demandait si elle n'aurait pas mieux du taire ses peurs plutôt que de venir angoissé Sam. Et si, suite à ses propos, il décidait effectivement de se rétracter et prendre la poudre d'escampette? Notre blanchisseuse oublia son décompte pour venir se placer sur les jambes de son fiancé, l'emprisonnant. Enfin, elle n'était pas un poids bien lourd à se débarrasser.

"Je suis une dame sensible et..." notre Chinoise marqua une courte pause, cherchant à voir dans le regard de son cher et tendre si elle l'ennuyait "Hier encore je n'avais aucun rêve. Seulement l'envie de mener une petite vie aussi paisible que possible tout en tentant de rendre mes gamins heureux. Et depuis hier soir j'ai enfin un rêve. Le désir de vivre à tes côtés et avec une bonne vingtaine d'enfants. C'est toujours pratique pour les affaires..."

Elle posa sa tête sur l'épaule du cowboy, passant ses bras autour de lui.

"Et j'utilise peut-être égoïstement l'excuses de la peine que ton départ volontaire ou non provoquerait chez Rose et William pour être sûre que tu restes à mes côtés. Je t'aime Sam. Je n'ai jamais été aussi heureuse qu'avec toi et j'ai l'angoisse de voir ce bonheur disparaître."

Lila resserra son étreinte avant d'émettre un petit rire, se moquant de sa propre personne.

"Me voilà plus que sentimentale. Je devrais sûrement arrêter de lire les romans pour demoiselles esseulées."

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Mer 23 Nov - 22:10

Lila sur mes genoux me rassure  encore mieux que son discours. Je retrouve mon sourire étincelant en la serrant contre moi

Je sais que ça parait rapide, mais je suis sur de moi. Et puis c'est pas si rapide que ça si on y ajoute les six ans. J'ai pris ma décision en connaissance de cause.

Je la taquine un peu, bien que je sois soulagé de ses aveux. Evidemment, elle doute, je me suis toujours montré sous un jour irresponsable et j'admets que c'est nouveau pour moi aussi de m'engager. Il faut bien une première fois.

je ne te savais pas si sensible mon amour. Je te promets que d'ici moins d'un an je t'épouse. C'est bien à ça que servent des fiançailles non ? Ensuite, je me trouve un travail moins...prenant et qui me fait rester tous les jours à Coloma. Je pourrais monter mon propre commerce.

Ou m'arrêter de travailler jusqu'à la fin de mes jours si le coup est aussi fructueux que prévu. De toute façon je ne peux pas faire faux bond à Jack, encore moins en lui disant que c'est pour épouser Lila et légitimer mes enfants, je crois qu'il le prendrait très mal et il a beau être mon frère...Je sors de mes pensées noires pour rassurer encore Lila

j'ai toujours voulu des enfants. Mais 20 ! Mazette !
Si on commençait par en ajouter deux ou trois à nos deux diablotins ? Tu sais qu'il y a pas mal de jumeaux dans ma lignée ? Mon père en est un et ma mère a des frères qui sont jumeaux. C'est pas dit qu'on en ait pas une autre paire ! En les faisant par paquet de deux...ma foi...

J'embrasse ma dulcinée avec tout l'amour tendre que j'ai pour elle quand elle se dévoile plus vulnérable que je n'aurais pensé. Je me moque gentiment, me tournant aussi en auto-dérision pour la faire sourire.

Je t'aime aussi en vieille fille sentimentale. ça me donne l'impression d'être un de ces héros de romans, grand, beau, fier sur leur cheval de deux mètres vingt au garrot. Oui j'en lis aussi, hé ne me juge pas !


_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?


Dernière édition par Samaël Black le Ven 25 Nov - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Jeu 24 Nov - 19:58

Coloma ou une autre ville...Lila n'avait jamais eu en tête de rester des années dans cette ville qui pour elle présentait un intérêt limité. D'accord, notre amie avait de la famille et une maison plus que plaisante mais notre ancienne veuve n'avait jamais pensé à se poser nul part. Et maintenant se posait la question d'où elle souhaitait installer son adorable et énergique famille. Sûrement laisserait-elle Sam décider. Les blanchisseries? Neuf était un bon chiffre et suffiraient largement à leur apporter un excellent confort. Sans excès? Ils pourraient mais notre dame aimait garder une grande partie de ses rentrées d'argent pour pouvoir donner un certain héritage à ses proches si elle devait partir plus tôt.

"Mettre au monde tes deux monstres n'a pas été une partie de plaisir. J'ai bien cru que ma tante allait devoir s'en occuper à ma place. Tu ne préfères pas les faire un par un? D'ailleurs, en parlant de conception...Tu as six ans a rattraper. Vous allez sûrement devoir acheter quelques élixirs à un bonimenteur pour ne pas trop vous épuisez, Monsieur Black."

Son sourire s'étira enfin, maintenant que son fiancé venait de la rassurer.

"Mais je te savais sentimental. J'ai vu les larmes que tu tentais de cacher après avoir pu admirer les  rayons de la lune et l'éclats des étoiles miroitant sur les eaux froides du lac. Je t'ai même entendu réciter un doux poème pendant ton sommeil et avoir le regard ému devant la beauté d'un coucher de soleil à l'horizon. Je t'ai vu sourire de bonheur devant le vol de papillons."

"Tu viens?"cria une petite voix par dessus les escaliers sans aucun doute. Lila émit un petit rire. Après un dernier baiser à son charlatan, elle se leva.

"Va les trouver. Je suis sûre qu'ils seront heureux de te voir prendre part au jeu."

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Dim 27 Nov - 12:44

Je joue les machos mais plus par autodérision que parce que je me prends réellement pour un étalon ! Je crois que je me défends en amour mais je n'en fais pas non plus une compétition. Le plaisir doit rester un plaisir justement. C'est ce qui m'amusait quand je vendais mon élixir à ces hommes inquiets de leur virilité et de leur performance sexuelle. Par Dieu, on m'en a fait des confidences crues et parfois étranges, hu hu.

Pas besoin d'Elixir pour le concepteur du Black Tonic ma chère. Ou alors je boirais ma propre mixture si ma fiancée se montre trop fougueuse avec les années !

Main sur le cœur j'admets volontiers bien que je ne sache pas si c'est vrai ce que j'affirme. Je suis sentimental avec Lila en tout cas, ça c'est vrai. De là à dire que je le suis tout le temps, rien n'est moins sur. Sensible oui, sentimental, avec mon style de vie, disons que j'ai essayé d'éviter.

Je suis sentimental c'est vrai. Je ne m'en cache pas ! Et il faut bien que je le sois pour deux dans notre couple non ? Je pleurerais pour toi au mariage. Par contre il faudra que tu m'expliques ce qu'est un mariage à la chinoise, mon amour.

Je me lève et sur un dernier regard à Lila, je monte jouer avec mes montres

J'espère qu'ils ne sont pas en train de grimper sur l'armoire, je me fais vieux pour ces jeux ! Vivement que leur nourrice revienne s'occuper d'eux, que je puisse m'occuper de toi.

------------------------------------------

Le soir tombe et Lila s'occupe de coucher les enfants après le repas. Moi je vais m'occuper de ma pauvre Cocotte. J'ai éloigné Goldy, la mettant dehors pour ne pas que le stress se propage d'un cheval à l'autre. Cocotte est couchée et semble à bout de force. Je sais qu'elle ne souffre pas, je lui ai donné moi même du laudanum dans la journée. Je caresse le chanfrein de ma vieille jument en lui parlant doucement. Cocotte fourrage dans ma main de son museau à la recherche d'une friandise. Je sors un carré de sucre et lui donne. Le dernier carré de sucre du condamné à mort. Je soupire. Inutile de faire trainer la peine plus longtemps. C'est ça aussi être un homme, se coltiner ce qu'on a pas forcément envie de faire. Il ne me faut qu'une balle pour mettre un terme au souffrance de l'animal. Adieu Cocotte. ça me prend du temps de déplacer le corps et d'aller l'enterrer profondément aux alentours de la maison pour éviter que bêtes sauvages ne la déterrent. Quand je reviens à la maison, je suis sale et en sueur, le cœur un peu nauséeux aussi. C'est tout un pan de mon passé que je viens d'enterrer.

_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Dim 27 Nov - 18:48

C'était une jolie salle d'eau. Les anciens propriétaires, plus sophistiqués que notre petite asiatique, avait sans doute voulu concevoir la maison à l'image de celles que l'on pouvaient trouver en ville. Un peu trop tape à l'oeil mais il était inutile de rappeler les critères de sélection de la demeure. La salle de bain n'avait certes pas été l'atout principal même si la grande baignoire, plus large et grande que les barriques de fer auxquelles Lila était habituée, avait l'avantage de pouvoir contenir deux petites fripouilles facilement sans que l'eau ne déborde trop sous leur jeu. Il n'y avait pas de système d'eau courante comme dans les maisons les plus luxueuses mais l'architecte avait tenté d'installer un système de pompe qui, évidemment, ne déversait que de l'eau fraîche. Quand Sam était partie s'occuper de Cocotte, notre blanchisseuse avait commencé à faire bouillir plusieurs marmites dont elle vint mélanger le contenu avec celui de la baignoire. Assez chaud pour détendre mais point assez pour brûler. Elle ne comptait pas faire une soupe de charlatan!
Quand Sam revint, Lila le prit dans ses bras, se moquant de la saleté et de la sueur.

"Merci Sam. Attends" elle sortie de ses poches un dessin qu'elle déplia pour lui donner. On y reconnaissait clairement une petite famille les représentants, une jument dorée, un grand chien noir et un autre cheval inconnu aux couleurs originales sauf si les juments bleues et vertes existaient "Je leur ai dit que tu nous achèterais une nouvelle jument." elle retourna le papier pour montrer des écritures. Un simple Je t'aime Papa signé par William et Rose Black.

"Aller. C'est à moi de te consoler, mon amour."

Lila le prit par la main pour l'emmener dans la salle de bain. Hôte merveilleuse qu'elle était, elle lui servit un verre de whisky retrouver au fin fond de sa cuisine. Un reste de sa vie à Hopetown. Notre Chinoise se mit alors à lui retirer son gilet et déboutonner sa chemise, prenant un doux plaisir à laisser glisser ses doigts pour prendre contact avec sa peau.Son parcours fini par arriver à la boucle de ceinture.

"Je continue? Je ne voudrais pas donner l'impression que je profite de la situation."mais son regard et son sourire disait autre chose."Si tu comptes t'installer ici, il faudra que tu ramènes quelques unes de tes affaires. Si jamais tu dois les faire laver, je connais une excellente blanchisseuse. Elle aime affirmer qu'elle a de solides défenses mais je sais qu'elle pourrait tomber sous le charme d'un aussi beau charlatan que toi."

Oui, Lila se moquait de la dame qu'elle était il y'a six ans.

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Mer 30 Nov - 20:42

Je souris au dessin qu'ont fait Rose et William, ça me réconforte.

J'suis pas sur de trouver une jument de cette couleur mais j'vais faire au mieux !
Ces gamins ont une imagination débordante ! Comme leur mère !

Me laissant volontiers entraîné par Lila, je m'amuse d'être traité en roi. Ses mains sur mon torse ont tôt fait de me faire oublier Cocotte et la raison de ma crasse. La mort de ma jument devient un doux prétexte à des cajoleries.

Dois-je pleurer un peu pour que tu t'apitoies un peu plus et te convaincre de venir te laver avec moi. Je partage volontiers mon baquet.
Continue ma douce et abuse tant que tu voudras. Je serais à ta place, je n'hésiterais pas à abuser.


Le regard brillant, je prends Lila par la taille.

Oui je ramènerais mes affaires du chantier, je crois que ça te rassurera. Même si je n'ai plus grand chose à trimbaler en vérité. Je n'ai plus de chariot et Goldy n'est pas un bête de somme. Je connais une dame qui risque d'être déçue par le nombre de chemises à laver. Tant qu'elle n'est pas déçue par le charlatan qui les porte, ce n'est pas très grave ?





_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Jeu 1 Déc - 15:53

"Cette dame risque d'être terriblement déçue. Laver les vêtements des autres est une véritable passion. Elle ne vis que pour enlever les vilaines tâches et mettre de l'amidon dans les cols. Quel homme cruel qu'est ce charlatan. Il va lui briser le cœur en lui refusant pareil bonheur."

Notre amie ne se fit guère prier. Ses doigts vinrent défaire la boucle de ceinture du bonimenteur avant de faire glisser les derniers bouts de tissus qui le couvraient. Lila laissa ses mains apprécier ce corps tandis que ses lèvres vinrent à nouveau savourer celles de Sam. Finalement, elle se décala, laissant ses yeux prendre autant de plaisir que ses paumes à parcourir ce bel homme qui lui faisait face.

"Je vais aérer tes vêtements à défaut de pouvoir te les laver ce soir. Il fait trop frais pour qu'ils ne sèchent." notre dame ramassa ses derniers avant de mettre une légère tape sur les fesses de son fiancé. Taquine."Rentre dans l'eau. Elle va refroidir. J'arrive dans cinq minutes."

Il lui fallu bien moins de temps pour revenir et déposer un peignoir et des serviettes dans la salle d'eau. Oui, Lila allait réconforter son homme et elle ne faisait jamais rien à moitié. Correctement? Et bien elle espérait que son fiancé apprécierait les attentions qu'elle lui portait. Son verre de whisky fut à nouveau rempli.
Sa chemise glissa ainsi que ses jupons tandis qu'elle venait se placer sur le bord de la baignoire, derrière Sam pour commencer à lui masser nuque et épaules.

"Je dois encore t'expliquer ce qu'est un mariage Chinois. Je pense que Rose parlait d'une cérémonie bouddhiste. C'est long et plein de rites ennuyants. Je n'en apprécie que les couleurs. Je ne suis pas sûre que je puisse encore porter une robe blanche. C'est symbole de pureté chez vous, non? Je pense que je ne pourrais tromper personne sur ce point. " elle eu un petit rire avant de retirer ses derniers habits et de se glisser dans la baignoire. L'Asiatique attrapa le savon et entreprit de le passer, doucement et sensuellement sur le torse musclé qui lui faisait face.

"Dis moi si tu as des envies particulières qui pourraient te consoler. J'ai oublié de t'apporter un cigare mais je peux aller t'en chercher un."

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Mer 7 Déc - 23:10

Se faire chouchouter est agréable, je ne vais pas le nier même si c'est étrange parce que j'ai connu une Lila plus distance et réservée, utilisant la moquerie en garde-fou. Maintenant que nous sommes fiancés, la donne a changé. J'obtempère donc en souriant, amusé de la situation. Je suis bien content de me débarrasser de la crasse et de la sensation de tristesse qui l'accompagne.
Mais je suis encore plus content quand Lila me rejoint plus tard dans la baignoire

merci ma chérie, mais si tu m'habitues comme ça, je vais devenir imbuvable tu sais. Fât comme un coq en pâte. Laissons donc le cigare pour une prochaine fois, je te préfère dans l'eau avec moi.

Je reprends avec sérieux

On ne pourra pas se marier à l'église. Je ne suis même pas catholique et toi encore moins que moi. Et tu n'es pas juive non plus et moi, plus vraiment. Oui essayons le bouddhisme, soyons fou ! Tant pis si c'est long et ennuyant. Ou alors on peut inventer une version courte. Tu pourras porter ce que tu veux comme ça ma chérie. Je me fous bien des conventions sociales mais si tu tiens aux apparences, je ne sais pas...comment tu vois ça.

Je lui prends le savon des mains et l'attire contre moi en essayant de ne pas mettre de l'eau partout. Je veux juste la prendre dans mes bras et embrasser sa nuque. Un câlin presque sage en somme (oui bon regardez pas trop dans ma tête quand même, hu hu)


_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Jeu 8 Déc - 20:42

Fât comme un coq en pâte...Encore une expression qui fit s'arquer un sourcil de notre blanchisseuse. Décidément, Sam avait le don d'utiliser des adages dont elle ignorait le sens. Et cette fois-ci, notre asiatique ne put en faire qu'une légère interprétation.Elle se contenta donc d'agrandir son sourire, pour ne point passer pour une imbécile. Poser la question? Encore une fois? Son orgueil était toujours bel et bien présent même si Lila se permettait de le rendre moins fort en présence de son fiancé.

"Je ne fais que charmer le client. Je le gave de petites attentions pour être sûre de le fidéliser. Parfois je commence avec de simples verres d'eaux de vies."

Lila lui lança une œillade amusée et complice. Elle doutait que son bien aimé puisse être un jour ou l'autre imbuvable mais si cela arrivait, elle se connaissait assez de force de caractère pour tenter de le remettre sur le droit chemin. N'avait-elle pas déjà deux enfants qui malgré de nombreuses tentatives, ne voyaient jamais leurs caprices ou autres crises de personnalités aboutir à leurs fins?

"Oui, je tiens énormément aux apparences, Bao Bei. Dès demain, nous irons nous faire baptiser afin de pouvoir célébrer notre mariage à l'église. D'ailleurs, attends toi à aller à l'office chaque dimanche matin. "

Mais non, notre amie n'était pas vexée. Sa réponse n'était d'ailleurs qu'une autre taquinerie. Difficile de s'agacer alors qu'il déposait ses lèvres sur sa peau si fine. Elle déposa un baiser sur la tempe de Sam tandis qu'elle vint serrer son corps, un peu plus, contre le sien.

"On fera une cérémonie qui nous convient du moment qu'à la fin je m'appelle enfin Lila Black. Ou Li Fei Black. Je te laisses choisir. "

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Sam 10 Déc - 10:45

Brrr quelle horreur, l'Eglise chaque semaine. Méfie-toi, je pourrais renoncer à me marier rien que pour ça ! Ou alors il me faudra vraiment beaucoup de verres d'alcool.

Les offices quel qu’ils soient m'ont toujours ennuyé à mourir et je préfère fréquenter le saloon que l'Eglise. Dieu me le pardonnera, j'en suis sur. Ou pas, peu importe, c'est pas le pire truc sur lequel il devra passer l'éponge alors on verra ça le moment venu.

Lila Black c'est très sexy, comme une fleur dangereuse et enivrante, voilà ce que tu es.

La baignoire est un peu serrée pour deux et entrave mes mouvements. J'invite donc Lila à cesser le bain pour que nous regagnions sa chambre. J'ai d'autres idées en tête que d'organiser notre mariage. Enveloppée dans un grand drap de bain, je la kidnappe en la portant comme une mariée, je suis juste en avance sur le programme, voilà tout.

Je te laisse carte blanche tant que je ne suis pas obligé de réciter des pater noster ou de me déguiser en dragon chinois.

Son lit nous accueille et je défait le drap comme un gosse qui ouvrirait ses paquets de Noël ! Je suis fort occupé par la suite pour continuer la conversation ou disons que j'utilise un autre langage que les mots pour prouver à cette entêtée personne qu'est ma fiancée combien elle me plait, qu'elle me comble et que je n'ai le désir que de me marier à elle. J'ai bien l'intention de graver ma mémoire de ces moments pour me les rappeler les jours suivants quand je serais loin d'elle pour le travail (enfin le travail et le gang - je ne sais pas si je peux appeler ça un travail aussi.) Demain, je dois déjà aller trouver mon employeur qui arrive ce soir par la diligence. Mais demain c'est demain, et cette nuit est pour nous.

_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Dim 11 Déc - 20:19

Lila tira les draps sur leurs corps encore légèrement essoufflés avant de venir se soulever d'un coude pour admirer le visage de cet homme avec qui elle venait de consumer une passion et un amour communs. Non point qu'elle avait froid, Li Fei n'était guère frileuse mais la maternité l'avait rendu plus attentionnée envers ses proches. Sa paume vint doucement lui caresser la joue, s'accompagnant d'un regard plein d'affection. Il était amusant de se dire que six ans encore auparavant, jamais l'idée de s'éprendre d'un autre être lui aurait traversé l'esprit. Encore moins de ce charlatan vendeur d’élixir qui était rentré dans sa boutique avec ce petit air charmeur qu'il adressait si facilement aux dames. La pensée lui arracha un sourire avant qu'elle ne vienne déposer ses lèvres sur celle de Sam.

"Viens au Nouvel An Chinois. Enfin, ma cousine l'organise ici cette année. On ne manque pas de place et elle voudrait éviter les rixes que mes cousins les bridés ont eu l'an passé avec certains ouvriers. C'est plutôt sympathique et on mange bien, si on apprécie un tant soit peu de sortir de sa zone de confort et d'avaler de la nourriture de Chinois."

Elle se cala contre lui, l'enlaçant d'un bras.

"Je serais fière de te présenter."

En espérant que Sam ne se soit pas gêner quand à lui de s'annoncer comme son fiancé. Peut-être ne voulait-il pas l'ébruiter? De peur de perdre sa réputation de tombeur de dames? Une idée assez déplaisante que Lila chassa rapidement.

"Tu vas me manquer demain, Bao bei." elle eu un petit rire, s'amusant d'autres paroles qu'ils avaient pu avoir au cours de ces deux jours." Ciel! Ce que je deviens mielleuse...Je devrais peut-être me reconvertir. Tu crois que le journal local accepterait mes histoires romantiques pour petites bridées?"

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 39
Né à : Portland
Métier/Rôle : Employé de la compagnie ferroviaire
avatar

Samaël Black
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Dim 18 Déc - 22:31

Les sens repus, j'enlace ma fiancée contre moi dans un geste câlin.

Volontiers, j'aimerais découvrir ta culture un petit plus que par trois mots et par la fumerie d'opium. Alors allons-y pour le Nouvel-an. Et je serais ravie de rencontrer ta cousine ma douce. C'est quand ce Nouvel An que je m'organise ?

Je ris contre elle à ses bêtises qui m'amusent.

Tu devrais écrire des histoires pour demoiselles asiatiques oui. Un beau cowboy qui arrive pour les dévoyer du droit chemin. Mais faut que ça se finisse bien avec un mariage et des flopées de gamins sinon tu feras un fiasco.

Et tu vas me manquer aussi Lila. Mais t'inquiètes pas, je ne laisserais plus passer 6 ans si c'est ce qui t'inquiète. Je te promets de ne jamais rester plus de 6 jours loin de toi et des enfants. Mais faut bien que je gagne ma vie Bao Bei.



_________________
Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 442
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 34
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   Mar 20 Déc - 22:32

Sa cousine serait heureuse de rencontrer Sam. Lila n'avait aucun doutes là-dessus. Et elle arrivait déjà à anticiper la conversation qu'elle aurait avec cette incorrigible bavarde. Toutefois, notre blanchisseuse se demandait si son frangin ferait parti de la fête. Il lui avait déjà répondu à sa lettre en affirmant qu'il n'était pas sûr de pouvoir se libérer. Les affaires...Notre jeune femme avait espéré en l'invitant, certes revoir un membre de sa famille, mais aussi s'assurer un peu d'ordre dans les festivités puisqu'elles auraient lieu dans sa propriété. Mais notre Chinoise était alors encore une mère célibataire. Et elle craignait que son abruti de frangin puisse se montrer véhément avec son fiancé. Fiancé pour qui il n'avait guère eu des mots tendres pendant plus de six ans lorsque les conversations retombaient sur ce charlatan qui avait joliment abandonné Li Fei. Enfin...Sam était un grand garçon qui saurait ne pas se laisser marcher dessus par un gosse à la folie des grandeurs. Puis Lila savait que son droit d'aînesse lui donnait encore une certaine autorité sur le chef de clan.

"Le mois prochain. Mais d'ici là, n'hésite pas à dire aux Chinois que tu croises que tu comptes m'épouser. La plupart me connaissent et tu feras rapidement parti de la communauté. Les immenses chapeaux de pailles pointus t'iront à ravir, j'en suis sûre."

Ses lèvres vinrent déposer un baiser sur sa mâchoire.

"Oh ce n'est pas tant ta présence qui va me manquer que celle d'un cheval! Avec d'aussi petites jambes que les miennes, je mettrais des heures à me rendre en ville!" dit-elle tout en riant. Elle ne pensait évidemment pas un mot de ce qu'elle pouvait affirmer. Coloma n'était pas si loin après tout. Seule, elle mettait à peine une heure. Mais Rose et William se retrouveraient rapidement enfermés dans la maison familiale et ces petits avaient eux aussi besoin de voir du monde régulièrement.

"Gagner ta vie? Et moi qui pensais que tu voudrais devenir femme au foyer. Faire le ménage, cuisiner, t'occuper des langes des enfants...Lors des mauvaises semaines, je gagnais seulement quatre vingt dollars à Hopetown. Avec mes investissements, je te mets des kilos de beurre dans tes épinards ma petite dame." et après un moment de réflexion "Si c'est la bonne expression. D'ailleurs je note que tu prononces bao bei à la perfection."

[J'ignore si Sam est bon en calcul mais en gros Lila se fait un minimum de 2880 dollars par mois ]

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ghost in the dust [Lila]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ghost in the dust [Lila]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» GHOST ISLAND
» DUST : 1947, les alliés ont merdé : la 2ème GM n'est pas finie.
» Animation Ghost Stories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild West :: La Conquête De L'Ouest :: Eldorado :: Les Grandes Plaines :: Le chantier ferroviaire-
Sauter vers: