Partagez | 
 

 Faire retraite ou se remettre en selle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/10/2016
Né à : Bâton-Rouge (Louisiane)
Métier/Rôle : Criminel notoire
avatar

Bartholomew S. Coleson
MessageSujet: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Dim 23 Oct - 17:32

Du linge propre d'abord !

Qu'il est dur de se sentir vieux après une vie au triple galop. Voilà plusieurs semaines que l'hidalgo errait sur le dos de sa rossinante dans le regret d'une gloire criminelle perdue. Devenir le seul survivant de sa bande d'illustres bandits l'avait arraché à son piédestal.
Les quelques maigres larcins opérés sur des voyageurs en diligence n'auraient su contenter le vieux malfrat qui peinait à faire cavalier seul, tenu en respect aux environ de Coloma par la peur d'être reconnu. Oui, même un diable déchu reste marqué du feu de l'enfer aux yeux du monde.
Toutefois après autant de jour à vagabonder, Coleson n'avait plus aperçu aucun signe de ceux qui courraient après sa tête pour une prime, alors à défaut d'avoir un succès en solitaire dans le crime, peut-être en aurait-il dans l'anonymat.

Résolu à devoir composer avec l'imprévu, c'est au pas et avec ses airs les plus banals qu'il chevaucha à travers l'allée principale Coloma. Il lui fallait évaluer ses opportunités en ville, et si oui ou non il était susceptible d'y avoir une notoriété. Bien entendu le bordel attira son attention et il dut réprimer son envie de s'y arrêter d'emblée. Non l'heure n'était pas encore à l'éros, et on croisait trop de monde dans ce genre d'endroit, et notamment pensait-il, des hommes susceptibles de le reconnaître. Il se fit la même réflexion pour les saloons. Puis survint une sensation à son passage devant une blanchisserie qui sembla tout droit venue d'une lointaine coquetterie passé bourgeois: il lui fallait des vêtements propres, et puis avoir belle allure était le premier pas d'un acteur pour jouer une bonne comédie. Enfin les petits commerce sont idéals pour s'entretenir des nouvelles sans trop attirer l'attention.

Laissant sa jument un instant, il en défit un paquetage où il y avait du change, et, après avoir dissimulé son colt sous sa veste, pénétra d'une démarche irrégulière dans l'établissement.


-Bonjour... ? Y'a t-il quelqu'un ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 437
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 33
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Dim 23 Oct - 17:46

Mais si regardez! Ce petit froncement de sourcils! Ces lèvres pincées! Une expression de la contrariété. Pardon? Vous ne voyez rien? Certes, il faut la connaître un petit peu pour comprendre que Lila pouvait être agacée. Son visage témoignant guère de ses états pour celui ou celle dont l'empathie ne dépassait guère la normal. Simple trait de caractère. La blanchisseuse n'avait jamais apprécié les démonstrations inutiles. À quoi bon ennuyer son entourage avec ses émois ? Voire soi même. Les débordements d'émotions n’entraînaient jamais rien de correct. Ils ne faisaient qu’aggraver les sentiments de malaise déjà bien présent. Non, la Chinoise préférait battre le linge tout en maudissant intérieurement son employé. Oh non, ce n'était point mettre la main à l'ouvrage qui la dérangeait. La veuve ne faisait pas parti de ces patrons qui se contentait de simplement de regarder l'ouvrier s'atteler à la tâche. Du moins fallait-il encore qu'il y'ai eu un employé pour la remplacer. Thomas, ou plutôt Jun Xiang , était bel et bien à son poste. Comme chaque jours. Père de famille, il ne manquait que lorsque sa femme était en trop faible état pour s'occuper de ses rejetons. Un esprit consciencieux qui ne se retrouvait guère chez James, Wei Ren. Ce n'était pas sa jeunesse qui le rendait aussi oisif. Ce trait de caractère ne changerait guère, même avec les années. Le renvoyer ? Vous savez, ce n'était pas un mauvais bougre. Il travaillait durement lorsqu'il se présentait. Mais ses retards incessants et son absence lui portaient discrédits. Peut être devrait-elle lui faire peur ? Sans aucun doute. Rien de tels que des menaces non dites pour faire monter des angoisses et parfois corriger un comportement. Jusqu'à la prochaine frasque, évidemment.

Ce son ? La clochette de l'entrée. Prévenue qu'un nouveau client venait d'arriver, la Chinoise délaissa son linge pour accueillir le nouvel arrivant. Un inconnu...Voyageur ou nouvel habitant? La curiosité de Lila s'éveilla, lui faisant oublier son ancien agacement.

"Bonjour. Que-puis-je faire pour vous?"


Question sotte, si vous vouliez son avis. Mais la plupart des clients n'appréciaient guère que l'on s'avance sur leurs futurs commandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/10/2016
Né à : Bâton-Rouge (Louisiane)
Métier/Rôle : Criminel notoire
avatar

Bartholomew S. Coleson
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Dim 23 Oct - 17:53

Le visage fermé, notre vieillard observait d'un oeil blasé l'intérieur de la blanchisserie. Il s'anima un peu et devint plus engageant lorsque se présenta à lui celle qui devait-être la tenancière. L'amabilité de ses traits à l'égard de la jeune femme fut assez feinte pour correspondre avec celle de sa voix, qui bien qu'étant vieillie et abîmée, demeurait grave et chaleureuse. Le ton jamais surjoué, sa prestance reposant d'ailleurs sur sa verve charismatique, il donna la réplique à la jeune femme qui l'interrogeait pour la forme ; cela bien sûr après avoir ôté son chapeau lorsqu'elle montra sa présence.

-Bonjour mademoiselle. Je viens d'arriver à Coloma et je crains de ne plus rester présentable longtemps si je ne retrouve pas rapidement du linge propre. J'imagine que vous êtes la meilleure personne pour me rendre ce service.

Pour la forme uniquement ? Question sotte ? Pas tout à fait. En effet après ce banal échange de courtoisie de client à prestataire de service, Coleson en vint à ce qui l'intéressait davantage. Après s'être défait de son bagage de linge, il fit deux pas, avant d'arrêter sa silhouette longiligne pour s'adresser à nouveau à la jeune chinoise. Notez d'ailleurs qu'il ne sembla nullement dérouté par l'origine exotique de la jeune femme, ce fut même comme s'il n'y portait aucun intérêt, à l'origine, bien entendu.

-D'ailleurs, pourriez vous m'informer un peu plus sur cette ville ? Il est possible que je m'y arrête ... Ah et au fait n'avez vous pas entendu parler de criminels qui séviraient dans la région ?

Volontairement il n'apporta pas plus de détails à sa question. Il s'agissait de prendre la température, savoir s'il pouvait se faire un trou ici avant de décider de l'avenir, et pour cela s'informer par quelques questions détournées sur les dangers qu'il encourait d'être reconnu. S'il prenait l'envie à la jeune blanchisseuse de poser davantage de questions, il improviserait, c'est en tout cas ce qu'il avait prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 437
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 33
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Lun 24 Oct - 20:06

Où était donc ses employés?Non, votre question n'est point idiote. Propriétaire de nombre de blanchisserie, il pouvait être étonnant de la voir accueillir les clients au comptoir et non d'être à faire nombre de compte divers et variés. Mais il était dimanche, jour de congé pour les chrétiens comme pour ceux qui travaillaient pour elle. Malgré l'argent qu'elle pouvait à présent se faire, Lila mettait un point d'honneur à continuer de mettre la main à la pâte. Un leader ne fait pas que diriger n'est-ce pas? Il montre aussi l'exemple. D'autant que notre Asiatique était persuadée que cela lui éviterait de se perdre dans sa réussite.

"Vous ne trouverez pas meilleure blanchisserie. Et blanchisseuse. On me nomme Lila. Ou Madame Hsu pour les plus formels."

D'accord, c'était un légèrement manque de modestie mais ne fallait-il pas vendre la maison? Et aussi se montrer assez agréable auprès du client pour qu'il puisse revenir.Li Fei attrapa le sac de linge et le posa derrière elle après en avoir compter approximativement les vêtements. Si la question l'étonna? Oh, notre Chinoise en avait entendu d'autres des voyageurs ou des nouveaux habitants, curieux sur la ville ou sur sa propre personne.

"Je ne m'intéresse pas à ce genre de détail mais vous pourriez facilement avoir des réponses au saloon. Ou au bordel...Sinon que voulez vous savoir exactement? Ah et ça vous fera trois dollars."

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/10/2016
Né à : Bâton-Rouge (Louisiane)
Métier/Rôle : Criminel notoire
avatar

Bartholomew S. Coleson
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Mer 26 Oct - 2:09

Le vieux Bartholomew eu le plaisir pour sa première rencontre à Coloma de tomber sur une personne accueillante. Certes en tant que blanchisseuse, et donc commerçante de manière générale, l'amabilité faisait partie du travail, mais tout de même. Coleson dans son grand mépris de l'humanité avait cela dit un certain plaisir à converser avec la gente féminine, chacun ses contradictions. Oh il ne se mettait pas en posture de séducteur comme bien des hommes, il avait passé l'âge et n'était de toute façon pas très doué à ce jeu. Le vieux baroudeur y préférait la courtoisie, et pour sûr la jeune asiatique avait le sens du dialogue. Il se félicita qu'elle ne sembla pas le soupçonner, il est vrai qu'au delà de ses airs sinistres, il avait pour lui de maîtriser le verbe avec une certaine élégance, chose que l'on attend pas forcément chez un tueur. Aussi il ne cassa pas pas la discussion, en fouillant dans la poche de sa veste pour en sortir quelques billets.

Je suis ravi de l'entendre... Madame Hsu, croyez bien que si le destin m'amène à revenir à Coloma, ou même à y rester vous me reverrez. Tenez, votre argent.

En prononçant ces quelques mots il réfléchissait à ceux qui allait suivre. Alors qu'il allait allumer une cigarette, il s'arrêta un instant.

Permettez ?

Avisant en fonction de la réaction de son interlocutrice, le sinistre hidalgo repris, en déclinant bien entendu une fausse identité.

-Mon nom est Keith Newman. Pardonnez cette question un peu incongrue mais... J'ai pour habitude d'offrir ça et là de débarrasser les villes des criminels qui leur font du tort mais malheureusement pour moi la chance n'est pas au rendez-vous. Je me disais qu'une ville comme Coloma, proche des mines, devait attirer son lot de malfrats, alors s'il y a un moyen de se faire une situation... et de l'argent...

Se faire passer pour un homme de loi alors que l'on est l'un des criminels les plus sanguinaires de l'ouest, il en fallait du culot. Mais la suspicion ne semblait pas encore peser sur lui, alors autant tenter le coup de théâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 437
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 33
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Ven 28 Oct - 18:34

"Je n'en doute aucunement. Sans vouloir me vanter, enfin si j'ose me vanter, mais nos clients reviennent toujours. Enfin presque..."

Non, Lila ne doutait en aucun cas de ses capacités à fidéliser un usager de sa blanchisserie. Mais il y'avait toujours ces imbéciles qui se permettaient de réclamer un tarif moindre car ils étaient Blancs. Ou Asiatiques, faisant appel à la notion de communautarisme et d'entraide entre bridés pour ne pas avoir à payer le total du prix. Pourtant, notre veuve ne demandait pas des sommes astronomiques. Elle savait qu'elle attirerait plus en pouvant faire venir chez elle tous types de porte-monnaie. Mais aussi les institutions. Puis il y'avait toujours ceux qui étaient par malchance, tombés sur George. Un excellent employé qui toutefois n'était pas des plus agréables lorsqu'il devait accueillir le client et prendre commande.

après avoir récupéré l'argent, notre dame signifia d'un geste de la main à l'inconnu qu'il pouvait effectivement fumer. L'odeur ne la dérangeait guère. Ou tout du moins ne la dérangeait plus. Les journées passées avec sa cousine, adoratrice de bien des substances, lui avait apprit à être plus tolérante.

"Un chasseur de prime? Alors vous devriez alors voir le Shérif. Je ne suis point de ces dames qui aiment s'effrayer avec des histoires de bandits. Désolée de ne point pouvoir me montrer utile. Toutefois, je peux compenser cette peine en vous offrant un verre de liqueur asiatique. En avez-vous déjà goûté?"

Mais non, Lila ne cherchait point à se faire un ami. Même si le vieil homme lui paraissait fort sympathique. Comme toujours, elle souhaitait juste qu'il revienne vraiment faire sa lessive dans sa non-modeste laverie.

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/10/2016
Né à : Bâton-Rouge (Louisiane)
Métier/Rôle : Criminel notoire
avatar

Bartholomew S. Coleson
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Mar 1 Nov - 23:09

Le premier contact avec Coloma par le biais de la charmante asiatique fut assez engageant pour le vieux Coleson qui ne semblait pas y être connu, et semblait également avoir du succès dans sa comédie. Creusant un peu plus encore son visage qu'il ne l'était déjà a chaque fois qu'il tirait sur sa cigarette, le sombre hidalgo observa d'un oeil curieux le verre qui lui était tendu avant de l'accepter. Refuser serait un affront, et se méfier serait suspect, d'autant que le vieux criminel qui ne pouvait pleinement renier son passé bourgeois, aimait ce genre de geste courtois.

-Oui... je vous remercie. Ne vous excusez pas, je comprends que les rumeurs soient le cadet de vos soucis, et puis vous avez tort: vous vous montrez utile, rien qu'en me permettant de rester présentable.

Levant légèrement ce verre gracieusement offert:

Qu'est-ce que c'est au juste ? Je veux dire, à part que ce soit asiatique, qu'est-ce que ça a de particulier ? Le moins qu'on puisse dire, c'est que vous avez le sens des convenances. Ce n'est pas si commun de rencontrer des asiatiques dans l'Ouest, cela fait longtemps que vous êtes ici ?

A présent le vieux cherchait à en savoir un peu plus sur son interlocutrice, comme il le ferait sans doute avec chaque rencontre à Coloma. Evaluer et connaître les opportunités, les personnes potentiellement hostiles ou non, cela demeurait toujours son premier objectif. Et même s'il la croyait de bonne foi lorsqu'elle disait ne rien savoir sur des éventuels criminels qui roderaient dans le coin, Coleson ne croyait en revanche en rien avoir affaire à une blanchisseuse banale qui ne pouvait être de secours que pour les vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 437
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 33
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Mer 2 Nov - 19:10

Voilà que notre veuve était un brin hypocrite. Les rumeurs ne l'intéressaient aucunement? Elle? Cette asiatique si curieuse qui laissait si facilement traîner ses oreilles lorsque l'épicière et une autre cliente discutaient à côté d'elle. Ou écoutait ses propres usagers le faire. Comme maintenant! Ce Keith Newman pourrait lui apprendre quelques bricoles. Avait-il entendu des bruits sur Coloma d'où son intérêt? Il avait affirmé chasser les villes de ces bandits. Fâcheux pour le propriétaire du saloon et les bordels du coin. Mais peut-être avait-il entendu parler d'un criminel en particulier? On n'allait pas en pèlerinage dans chaque endroit habité dans l'espoir d'attraper un imbécile. Du moins le supposait-elle...

"C'est un mélange d'alcool et d'arsenic. Pour pouvoir plus facilement vous faire les poches."


Le sourire de Lila se fit amusé. Oh, elle n'avait pas de risque de faire fuir le client. Il n'avait pas l'air d'être des plus faciles à effrayés. Mais autant voir s'il avait un peu d'humour. Ce fameux Keith avait l'air de vouloir discuter après tout. Et Li Fei n'était pas pour un peu de compagnie en ce dimanche ennuyeux.

"Fermentation de riz. Nous en avons à l'orge aussi puisque seuls la Caroline du Sud et l'Arkansas produisent du riz. Et sa rareté rend le prix de cet alcool plus élevé."


Comme si elle avait besoin d'argent. Mais ce n'était qu'une description rapide de l'eau de vie  asiatique aux USA puisqu'il semblait s'y intéresser.

"Vous n'êtes donc jamais allé à San Francisco? La communauté asiatique est des plus développée. Comme ici, avec le chemin de fer qui se met en place. Toutefois, nous sommes de partout. Chaque petites villes ou presque possèdent ses bridés. Nous sommes comme des cafards. Partout et discrets."

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Messages : 14
Date d'inscription : 23/10/2016
Né à : Bâton-Rouge (Louisiane)
Métier/Rôle : Criminel notoire
avatar

Bartholomew S. Coleson
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Mar 8 Nov - 23:50

Alors qu'il ne semblait pas inquiété par l'humour grinçant de la sympathique asiatique, Bartholomew en profita même pour lui donner la réplique sur un ton à demi-mot évocateur, après avoir goûté, curieux, ce breuvage exotique

-Charmante stratégie que voilà Madame Hsu, mais il serait quand même dommage d'y perdre de si utiles et jolies mains en vous y essayant...

Pince sans-rire, affichant tout au plus un sourire mi-froid, mi-forcé, le vieux intéressé par les quelques mots de l'asiatique n'en manqua pas l'occasion d'essayer d'en apprendre un peu plus sur elle et la région, par quelques phrases ou questions détournées.

-Bien, alors je prends ce verre d'alcool si rare et cher comme un cadeau de bienvenue...

Une pause plus tard

-Voilà des mots bien durs pour parler de votre propre communauté... Serait-ce pour ça que vous n'avez pas rejoint cette communauté grandissante de San Francisco ? Ou bien vous trouvez à Coloma un intérêt particulier ?
Malheureusement non je n'ai pas encore eu l'occasion de mettre mes bottes à San Francisco ! Il faut dire que je n'ai pas le plaisir de vivre la pleine expansion du monde civilisé dans ma jeunesse comme vous le faites. Si le temps me le permet, peut être un jour. Après tout il semble que le destin me mène toujours un peu plus vers l'ouest. En même temps avec toutes ces opportunités, cet or qu'on exploite, ça attire en général quelques ambitieux, et me donne du travail par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 437
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 33
Né à : Beijing
Métier/Rôle : Propriétaire de blanchisserie/Mère célibataire
avatar

Li Fei Hsu
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   Mar 15 Nov - 22:35

Ah...Tentait-il de l'impressionner ou de la tester? Ce n'était point le premier homme à lui insinuer qu'il pourrait, lui ou un autre en fait, se montrer un brin violent. Plus de quinze ans dans ce qu'on appelait l'Ouest Sauvage lui avait apprit que la plupart des messieurs se voulaient terrifiants. Oh, notre asiatique devinait qu'ils n'était pas tous des enfants cœurs mais il était agaçant de paraître pour faible femme et contenter ces imbéciles. Si le vieux lui paraissait menaçant? Il devait sûrement être plus crédible que la plupart des autres cowboys. Néanmoins, il en fallait toujours plus pour mettre en émoi notre dame qui pourtant n'était pas insouciante.

"Vous ne pourriez compter le nombre de fois où j'ai du les faire repousser." et après avoir rempli une dernière fois le verre de son client et ranger la bouteille, Lila afficha un autre de ses sourires. "Grâce à un vieux remède Chinois qui demande beaucoup de force de volonté et d'espoir."

Il était toujours amusant de voir les croyances que certains Blancs avaient sur sa communauté. La plupart étaient grotesques mais amusait toujours notre dame qui se faisait un malin plaisir à les écouter et ne jamais les contredire. Voir les alimenter par son sarcasme lorsque l'interlocuteur n'était pas assez rusé pour comprendre le second degré.

"J'ai habité San Francisco et ce parmi les miens. Mais les petites villes comme Coloma ont certains attraits, effectivement. Personne n'a réellement le temps ni l'envie de faire sa propre lessive. Quelle tâche ingrate! Mais dites moi, que comptez-vous faire une fois que vous vous retrouverez trop à l'Ouest et les pieds dans l'eau? Je ne doute pas qu'un brave homme tel que vous soit prêt à traverser l'océan pour venir proposer ses services à d'autres peuples. Mais peut-être avez vous d'autres idées en tête..."

_________________

I will give this face smiles and laughter again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Faire retraite ou se remettre en selle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire retraite ou se remettre en selle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VIVRE SA RETRAITE EN ITALIE...
» UIMM: des complèments de retraite
» [TUTO] Faire des socles
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild West :: La Conquête De L'Ouest :: Coloma Town :: Les commerces :: La blanchisserie-
Sauter vers: